Friday, February 13, 2015

Onomastique, marqueurs identitaires et plurilinguisme : les enjeux politiques de la toponymie et de l'anthroponymie

https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00828038

Onomastique, marqueurs identitaires et plurilinguisme : les enjeux politiques de la toponymie et de l'anthroponymie

Résumé : Si on peut définir le politique comme la gestion du " vouloir vivre ensemble ", alors la nomination des personnes (anthroponymie) et des lieux (toponymie) peuvent être analysés comme des actes " politiques ". L'émergence des territorialités passe presque toujours par ces actes de dénomination, actes de langage. Dès lors la toponymie, prise dans son acception la plus large possible, en tant qu'elle implique des stratégies de marquage et de contrôle d'un territoire, dans une langue donnée, peut être considérée comme un acte " politique ". Il en est de même pour la nomination des personnes. Le but de cette introduction est de montrer que les pratiques onomastiques peuvent et doivent être analysées avec les outils de la science politique.
Type de document : 
Article dans des revues
Droit et cultures (ISSN : 0247-9788), 2012, pp.11-50





by


GUILLOREL Hervé

Chercheur CNRS
Rédacteur en chef revue Droit et Culture
ISP site Nanterre
Maison Max Weber/bâtiment T
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
200 avenue de la République
92000 Nanterre
Mèl : herveg@u-paris10.fr
Tél : 01 40 97 76 43

Dernières publications
  • Langue, territoire, nation : la place des langues de France, Dans Histoire sociale des langues de France (2013) 145-158
  • Onomastique, marqueurs identitaires et plurilinguisme : les enjeux politiques de la toponymie et de l’anthroponymie Droit et cultures (ISSN : 0247-9788), 64 (2012) 11-50
  • Orient/Occident : variations sur le thème de l’autochtonie ou l’autochtonie dans tous ses états, Droit et cultures (ISSN : 0247-9788), n° hors série Orient-Occident. Image de soi, image de l’autre (2011)
  • Les puissances de l’invisible dans le folklore juridique, Puissance de la Nature/Justices de l’Invisible : du maléfice à l’ordalie, de la magie à sa sanction. Colloque pluridisciplinaire Centre d’Histoire et d’Anthropologie du droit (CHAD), Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense, France (2010)
  • Latgalien et ruthène, scots et gallo : analyse comparée des enjeux de leur catégorisation sociolinguistique, Catégorisation des langues minoritaires : approche pluridisciplinaire de la terminologie russe (Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine), France (2010)
  • Hydronymie et politique, in Le nom propre maghrébin de l’homme, de l’habitat, du relief et de l’eau, Algérie (2010)
  • Preuves de la toponymie, prétentions territoriales et idéologies nationales in Langue et territoire. Colloque international de l’Université Laurentienne, Canada (2010)
  • The celtic fringe : sociolinguistic and political aspects of a centre-periphery dynamics Centre and periphery : a change of perspectives. Colloque international organisé par l’Université de Rezekne (Lettonie), Lettonie (2009)
  • Lecture de "Parenté et société dans le monde grec de l’Antiquité à l’âge moderne" (Alain Bresson et al., Bordeaux : Ausonius-Éditions, coll. "Études", vol. 12, 2006)in, Droit et Culture, n° 56 (ISSN : 0247-9788)
  • Toponymie et politique. Les marqueurs linguistiques du territoire (2008) 234